Ouvrir son barber shop en France

Le métier de barbier est très exigeant et comporte plusieurs risques d’allergies et de santé. Un barber shop ou atelier de barbier est un salon où un professionnel coupe et entretient la barbe, la moustache et éventuellement les cheveux d’un homme. La profession coiffeur-barbier est un métier qui s’apprend. Il est donc obligatoire de suivre une formation et de respecter certaines normes avant d’ouvrir son barber shop en France. Une justification de diplôme est ainsi requise. Ouvrir un barbier implique également plusieurs dépenses d’investissements et de démarrage. L’activité de barbier relevant de l’artisanat, la création de l’entreprise se réalise auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (centre de formalités).

Combien y a-t-il de barbiers en France ?

Pour l’entretien de sa barbe, il est recommandé de se rendre chez un barbier. Si le concept est nettement plus connu à l’étranger, notamment aux États-Unis par exemple, il n’est pas en manque non plus en France. En effet, il existe une multitude de barbiers installés dans l’hexagone. D’ailleurs, à en croire les chiffres, leur nombre ne ferait qu’augmenter. Toutefois, combien de barbiers compte-t-on exactement ou approximativement dans toute la France ? Depuis deux ans environ, le nombre de barbiers aurait augmenté de 78 %. Le métier de barbier est en plein essor et des formations sont même dispensées pour enseigner cette spécialité.

Combien y a-t-il de barbiers en France ?

Le métier de barbier est une vraie passion

La barbe est une tendance qui fait aujourd’hui l’objet d’un retour en force. De plus en plus de salons de coiffure s’y consacrent entièrement. Si la barbe de trois jours semble rendre les hommes plus « sexy », elle a besoin d’être parfaitement taillée pour rendre élégant. En portant une barbe bien soignée, un homme peut rapidement devenir plus distingué que jamais. L’activité de barbier ne se résume pas pourtant à un simple plaisir. Ce métier de professionnels est pratiqué par de vrais coiffeurs talentueux et dévoués. Le barbier est toujours à la recherche de nouvelles tendances de coupe et de teintes de barbe. Il est important pour lui d’offrir un look chic et élégant à ses clients.

Quelle formation pour devenir barbier ?

Le barbier n’est autre que le spécialiste qui s’occupe du traitement des barbes. Son activité est donc étroitement liée à la coiffure. Il n’existe pas encore à ce jour une formation spéciale pour devenir barbier. Étant donné qu’il s’agit en réalité d’une branche de la coiffure, il suffit de suivre une formation en coiffure. Au terme de celle-ci, l’apprenant aurait probablement acquis les bases appliquées au barbier. Pour suivre cette formation, il existe un CAP Coiffure recommandé à cet effet. Pour davantage se spécialiser, il faut suivre des stages afin d’exercer dans des salons de coiffure. Grâce à cela, il sera plus simple et rapide de maîtriser les techniques de rasage et connaître les différents traitements de barbe existants sur le marché.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén